L’UEFA viens de sortir un bilan de l’EURO Futsal 2016 où elle analyse tous les détails du championnat qui fut joué en début d’année. On peut retrouver des informations vraiment intéressantes et des commentaires techniques et tactiques de ce qu’on a vu pendant le tournoi. Cela vaut la peine de regarder les analyses d’hommes comme Venancio López ou Javier Lozano.

Si on y jette un petit coup d’œil, on peut voir des petites curiosités comme celles-ci :

La pression dans le jeu,

Pour Javier Lozano « une amélioration de la condition physique a permis à des équipes de faire une défense de pression très intense même dans la moitié de terrain de l’adversaire et a permis une grosse mobilité de la balle », « dans le passé, presque toutes les équipes avaient l’habitude de faire le travail en défense dans leur propre moitié de terrain, mais à Belgrade on a vu une pression beaucoup plus agressive ».

La passe directe au pivot

Lozano parle aussi des passes directes gardien-pivot. Il reconnaît que le fait de faire une passe longue et directe vers le pivot ne lui plaît pas car cela empêche les jeunes de développer leurs habiletés techniques et tactiques. Mais il a été étonné de voir que cette sorte d’action a été préparée avec beaucoup d’attention par les entraineurs jusqu’au moment où elle est devenue une partie importante de la stratégie du jeu.

Le jeu à cinq

Le bilan commente aussi la polémique crée autour du jeu à 5 pratiqué par le Kazakhstan. Il dit qu’un total de 86 minutes ont été jouées avec cette sorte de jeu et qu’ils ont mis 19 buts tandis que le jeu était 5 face à 4.

Les buts

Ce Championnat a été celui où on a pu voir la plus grande quantité de buts (129 avec une moyenne de 6.45 buts par match). Il a battu les 127 buts marqués dans le championnat de la Hongrie 2010. 61 joueurs ont marqué au moins un but dans ce tournoi.

Buts

L’équipe « All Star »

L’UEFA en a profité aussi pour sortir la liste des 14 meilleurs joueurs du championnat. Qu’en penses-tu ?

All Star

On vous laisse le lien du bilan UEFA. C’est un document franchement intéressant à voir.

LAISSER UN COMMENTAIRE