La CAN de Futsal prend cette année un nouveau départ. Initiée en 1996 sous la forme d’un championnat à poule unique, essentiellement destiné à désigner le représentant africain à la Coupe du monde, elle a évolué pour prendre, en 2008, la forme d’une Coupe d’Afrique à deux poules avec demi-finales et finale. A l’époque elle s’appelait encore Championnat d’Afrique. Cette année elle prend du galon et est organisée avec deux poules de quatre équipes (et pas cinq comme en 2008).

Huit ans après la dernière édition qui avait été organisée en Libye, le rendez-vous de 2011 ayant été purement et simplement annulée après la défaillance du Burkina Faso qui devait l’abriter, c’est donc une ère nouvelle qui débute. A la clé le titre continental mais, tout aussi important, trois places pour la Coupe du monde qui se déroulera du 10 septembre au 1er octobre en Colombie.

Sur la ligne de départ à l’Ellis Park stadium et à la Wembley Arena de Johannesburg, on trouve l’Egypte, championne d’Afrique lors des trois premières éditions (1996, 2000 et 20049, la Libye consacrée, chez elle en 2008 après sa victoire contre l’Egypte, l’Afrique du Sud, l’Angola, le Maroc, le Mozambique, la Tunisie et la Libye.

Lors du tour éliminatoire, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée Equatoriale, Madagascar et le Soudan, autres pays engagés, avaient été écartés du tournoi final. Le Nigeria avait déclaré forfait avant son match prévu contre la Tunisie.

Les huit finalistes ont été répartis en deux groupes :
Groupe A: Afrique du Sud, Mozambique, Tunisie, Zambie
Groupe B: Egypte, Libye, Angola, Maroc

L’Egypte part, en raison de son palmarès l’équipe à battre mais elle devra compter avec la Libye et, peut-être, les deux pays lusophones, Angola et Mozambique où il existe une véritable tradition de sport en salle.

Afrique du Sud contre Mozambique donnera le 15 avril le coup d’envoi de la compétition. Il sera suivi de Tunisie – Zambie. Le lendemain les deux premiers matches du groupe B verra le premier grand choc de l’épreuve entre l’Egypte et la Libye. Il sera suivi d’un Angola – Maroc.

LAISSER UN COMMENTAIRE